ICE MC

ICE MC

Ian Campbell alias ICE MC est un chanteur jamaïco-britannique.

Il est connu pour ses titres de dance des années 1990 Take away the Colour, Think About the Way, It’s a rainy day et Give me the light

Ice MC est l’un des rois de l’Eurodance, style surtout populaire entre 1993 et 1996 et véritable phénomène de société, notamment en France avec le phénomène Dance Machine.

En 1993, après un succès en demi-teinte et une traversée du désert de deux ans, Ice MC sort Take away the colour, un nouveau single qui va marquer un tournant dans sa carrière. Ce titre se situe dans la plus pure tradition Eurodance, il suit un schéma précis : boucle mélodique principale et dansante, un passage rap (ou raggadance dans son cas précis), et pour finir un refrain plutôt pop interprété par une voix féminine. Ce titre engagé qui dénonce le racisme sera un des premiers titres dance à suivre ce schéma et connaîtra un bon succès, en plus de faire du chanteur une valeur sûre de la Dance Music.

Ice MC se souvient alors des lendemains difficiles qu’il a connus après ses succès Easy ou Cinema. Il veut donc continuer sur sa lancée et se confirmer sur la scène Dance, d’autant plus que le succès croissant de cette musique en Europe le motive. Robyx, son producteur d’alors, va engager une choriste, Alexia, pour l’accompagner dans ses shows aux quatre coins de l’Europe. Cette rencontre sera décisive pour la carrière d’Ice MC puisque c’est également Alexia qui va assurer les parties vocales de son prochain titre, Think about the way, attendu par le public et censé confirmer son succès.

Ce dernier va aller au-delà de toutes les attentes. Il sera en effet international et permettra à Ice MC de chanter sur les scènes des quatre coins du monde. Ce tube va également lui permette de se retrouver en tête des charts dans de nombreux pays. Le titre, qui signifie « pense à la façon », est encore une fois engagé. Il traite en effet des dangers auquel les hommes se soumettent pour s’amuser et notamment de la drogue. Cette chanson sera également choisie comme bande originale du film culte Trainspotting, film traitant de la décadence de la jeunesse ouvrière anglaise.

Mais les tournées que Ice MC assurent finissent par l’épuiser. Il est en manque d’inspiration, mais un drame survenu peu de temps après sa décision d’arrêter la Dance va le faire changer d’avis. Son meilleur ami est froidement assassiné dans les rues de Florence.

Le chanteur a alors besoin de s’exprimer et l’inspiration est à son apogée. Il fait appel à son ancienne choriste Alexia et s’enferme quelques semaines en studio. Très vite, It’s a rainy day arrive sur les ondes de l’Europe entière. Le titre est tubesque, très sombre, presque gothique (une première dans l’eurodance) et, pour la première fois, Alexia apparaît dans un de ses clips. Le succès est immense. L’album Ice an Green suit peu après et est tout aussi engagé : écologisme, Sida, racisme, drogue, pauvreté, situation de l’Afrique, fait très rare dans le milieu de la Dance, à l’époque comme aujourd’hui encore.

Le chanteur va alors s’exiler en Allemagne, l’autre pays de la dance music, et va travailler sur un quatrième album avec le groupe Masterboy, véritables rois de la dance à cette époque, et une nouvelle choriste va accompagner le chanteur. À l’été 1996, Give Me the light voit le jour. Le titre, qui dénonce la superficialité du monde de la nuit, sera un succès.

Think About The Way

It's A Rainy Day

Take Away The Colour

Give Me The Light

90’s and beyond